Que visiter dans la région Le Frioul-Vénétie Julienne située en Italie ?

La région Le Frioul-Vénétie Julienne se situe dans la partie nord-est de l’Italie, et fait partie des plus petites régions du territoire ; elle est frontalière avec la Slovénie et l’Autriche.

La région a appartenu à l’Autriche puis à la Yougoslavie, et en 1963 elle est devenue indépendante. La capitale du Frioul-Vénétie Julienne est la ville de Trieste qui englobe quatre provinces : Gorizia et Trieste (Sud-est), Udine (Centrale), et Pordenone (Ouest).

Le Frioul-Vénétie Julienne a un patrimoine artistique et historique monumental : plus de 120 châteaux, villes fortifiées et anciens palais ; de plus elle dispose de magnifiques petits villages traditionnels et trésors culturels, se trouvant entre montagnes et mer. 

Que voir et que faire dans Le Frioul-Vénétie Julienne ?

Cette région n’est pas une destination très populaire en Italie, mais elle offre beaucoup de choses à explorer et est parfaite pour ceux qui veulent découvrir de nouveaux endroits. C’est aussi la meilleure destination si vous êtes en quête d’un endroit calme, loin des hordes de touristes.

Admirer les lacs et montagnes

Les passionnés de randonnée et de nature tomberont sûrement sous le charme car c’est une région montagneuse ; de plus on y trouve de nombreux lacs comme le lac del Predil, le lac de Sauris et les lacs de Fusine (ce sont les plus connus de cette région).

S’y promener en été vous donnera un peu de fraîcheur, vous pouvez même vous y baigner. D’autres lacs peu connus sont aussi à découvrir, notamment le lac Barcis qui se différencie grâce à sa couleur turquoise, et dont la beauté est à couper le souffle.

La région Le Frioul-Vénétie Julienne se trouve à proximité d’autres grands sites comme le lac de Braies de Bolzano (Italie), ou le Bled (Slovénie), ce qui plaira certainement aux amateurs de trekking.

Pour profiter des bienfaits de la nature, Le Frioul-Vénétie Julienne est la destination par excellence !

Explorer les nombreux petits villages (Cividale, Maniago, San Daniele)

Il y a d’autres merveilles à découvrir dans Le Frioul-Vénétie Julienne ; en effet, lorsque vous partez à l’aventure, vous sillonnez les nombreux villages qui se trouvent entre champs de maïs et collines viticoles.

Ces village possèdent tous une église et les toits de leurs maisons sont de couleur rouge, sans exception ; de plus, vous pouvez toujours apercevoir les montagnes.

En revanche ce qui différencie ces petits village qui rendent cette région historique, ce sont leur savoir-faire unique et leurs traditions.

Dans le village de Grado, on trouve le centre historique vénitien ; à San Daniele vous pouvez découvrir les plus belles fresques de la région dans l’église de Sant’Antonio ; la ville historique de Cividale del Friuli est le lieu de résidence du premier duché lombard. N’oubliez pas de visiter la capitale de la coutellerie de l’Italie, Maniago, et également Spilimbergo, la ville des mosaïques.

Visiter les vieilles villes (Pordenone, Udine et les villes datant du Moyen-âge)

Dans la région de magnifiques vieilles villes sont à découvrir, comme Gorizia, Pordenone, Udine et Trieste : ce sont des villes classiques mais élégantes, dont les petits centre villes sont très bien conservés et montrent une richesse en culture et en histoire.

Il y a également de nombreuses villes médiévales comme Valvasone, Gemona del Friuli et Cividale del Friuli, sans oublier la ville de Palmanova qui est en forme d’étoile ; il y en a bien d’autres qui sauront vous envoûter par leur beauté !

Prenez le temps d’en visiter quelques-unes et de découvrir leur richesse :

–       Udine : on retrouve dans cette ville de Tiepolo de nombreuses merveilles datant du 18e siècle ; dans le centre-ville il y a de très beaux châteaux de style gothique-vénitien, comme Loggia del Lionello et l’Hôtel de Ville.

–       Pordenone : dans le centre historique on retrouve l’Hôtel de Ville avec la cathédrale et la tour de l’horloge, puis le Corso Emanuele II qui est l’avenue principale de la ville. De magnifiques bâtiments historiques l’entourent comme le Palazzo Ricchieri et le Palazzo Mantica-Cattaneo. Quant au Palazzo Richieri, c’est l’actuel siège du Musée Civique Artistique.

Découvrir l’art de la mosaïque

La mosaïque a une très grande importance dans la culture et la vie des Frioulans, mais de quoi s’agit-il vraiment ? L’art de la mosaïque est un art qui consiste à créer des portraits, des sculptures ou des images avec de petits fragments de différentes couleurs et matériaux (coquillages, verre, pierres) ; on peut aussi utiliser des pierres précieuses et de l’or.

Plusieurs artistes sont nés dans le Frioul (surtout à Sequals), ce qui permit la création de l’école de mosaïque du Frioul dans la ville de Spilimbergo, en 1922. L’art de la mosaïque est ainsi devenu très populaire dans le monde entier.

Encore aujourd’hui, de nombreux étudiants viennent apprendre l’art de la mosaïque et accomplissent des œuvres d’art exceptionnelles.

Pour visiter l’École de Mosaïques de Spilimbergo ou la Scuola di Mosaico di Spilimbergo, le public peut y accéder dès la fin du mois de juillet jusqu’au début du mois de septembre, dans le cadre de son exposition annuelle. Si vous êtes dans les environs, n’hésitez pas à venir y jeter un coup œil, de plus l’entrée est libre.

D’autres choses à faire dans la région Le Frioul-Vénétie Julienne

Durant votre voyage dans Le Frioul-Vénétie Julienne, d’autres activités s’offrent également à vous, en voici quelques-unes :

Voir le parc naturel des Préalpes Juliennes 

Ce parc naturel se trouve dans la province d’Udine à Resia, vous pouvez y marcher pendant quelques heures afin de ressentir les bruits et les odeurs de la forêt ; c’est sûrement l’activité la plus amusante et la plus simple à faire dans ce parc.

Pour ceux qui peuvent continuer jusqu’aux sommets, ils pourront passer la nuit dans une « casera » : c’est un ancien refuge utilisé par les bergers durant la saison de pâturage.

On peut contempler de là-haut un paysage rude constitué de vallées profondes et étroites, abîmées par les torrents au fil du temps. Plus bas, on peut admirer une végétation hétérogène et dense, qui colore les pentes en automne.

Cette région se différencie grâce au phénomène karstique qui façonne la morphologie avoisinante, donc un guide professionnel devra vous aider pour vous conduire vers la Grotte de Villanova ; cette dernière, même hors du parc, figure dans les itinéraires des excursions

Visiter le parc naturel des Dolomites Frioulanes

Ce parc a une superficie d’environ 37 000 hectares et se situe au nord de la haute plaine du Frioul, et son symbole est l’aigle royal : chaque vallée abrite ainsi un couple d’aigle nichant. Au coucher du soleil, les cimes aiguisées des Dolomites s’illuminent de rose : c’est un phénomène impressionnant.

Une nature préservée encadre le parc, là où l’homme n’a que très peu laissé de traces ; vous y trouverez également différentes espèces animales : chevreuils, marmottes, cerfs etc…

Grâce à sa morphologie unique, ce lieu a permis la conservation de plusieurs plantes rares qui n’existent qu’ici. C’est un parc paradisiaque qui permet de faire des excursions, du sport ou encore d’autres activités spécifiques : vous pouvez par exemple y faire des raquettes.

Visiter la commune de Cividale del Friuli, les vallées de la Natisone et les vallées de la Torre

Cividale del Friuli est une ville qui se trouve dans la partie ouest du Frioul Vénétie Julienne, c’estJules César qui l’a fondé à l’époque romaine. Vous pouvez y visiter le Temple Lombard, un vestige historique monumental ; n’oubliez pas non plus de sillonner le pont du diable qui se trouve sur la rivière Natisone.

Ensuite, vous pouvez partir à l’exploration des vallées de la Natisone, un espace naturel, géographique et historique exceptionnel  ; on y trouve plusieurs chemins thématiques comme le Chemin des 44 églises et le Chemin de Gadda.

Enfin, il y a les vallées de la Torre, là où se trouve également la rivière du même nom. Cette dernière prend sa source à proximité de Lusevera, et englobe des endroits magnifiques comme Faedis, Cassacco, Nimis et Tarcento !

Le tour de ville de Trieste

La capitale régionale Trieste possède un important et grand port, faire un tour de ville en autocar est donc une activité amusante : pour une première approche ou si vous n’avez pas beaucoup de temps, cette activité est à faire.

Aussi, n’oubliez pas de visiter le théâtre romain qui se trouve dans le centre de la ville, au pied de la colline de San Giusto.

Dans la partie nord de la ville se trouve le quartier de Barcola : c’est une magnifique promenade, là où les habitants de la ville se relaxent durant l’été. Ne manquez pas d’aller au phare de la Victoire, un lieu dédié aux marins de la Grande Guerre : au sommet vous pourrez admirer une vue incroyable !

Pour finir, une visite au château de Miramare est une étape obligatoire ; ce château datant de la deuxième moitié du XIXe siècle conserve actuellement des objets d’origine, des décorations, des meubles et des pièces.

Une randonnée dans le Karst de Trieste et le Val Rosandra

Si vous restez à Trieste pendant quelques jours, ne manquez pas de faire une randonnée dans le Karst de Trieste, une région historique. Il s’agit d’un plateau rocheux calcaire entre la Slovénie, le Frioul-Vénétie Julienne et la Croatie.

Durant la Première Guerre mondiale plusieurs batailles ont eu lieu dans cette région, vous pouvez découvrir certains vestiges  durant des randonnées organisées.

La Grotta Gigante est certainement l’une des beautés du Karst de Trieste, on peut y entrer pour faire une visite ; de plus il existe plusieurs activités et parcours à faire dans cet endroit. Pour pouvoir y jeter un coup d’œil, réservez votre visite en avance, car la grotte ne peut pas accueillir un grand nombre de visiteurs.

Enfin, le Val Rosandra est également l’un des endroits immanquables, surtout si vous aimez la nature. C’est une réserve naturelle qui se situe à côté de la frontière slovène ; sur place il y a différentes activités à faire : des itinéraires de vélo et de randonnée, des circuits de spéléologie et des murs d’escalade.

Quelques informations supplémentaires sur le Frioul Vénétie Julienne

Voici quelques informations pratiques à savoir sur cette région avant d’y aller :

Que manger dans le Frioul ?

Les recettes de la Vénétie mélangent des saveurs méditerranéennes et montagnardes, des arômes forts et des épices ; leur cuisine s’inspire aussi de la pâtisserie viennoise.

En matière de cuisine, cette région dispose de plats très variés grâce à l’influence gastronomique de ses voisins : l’Autriche et la Hongrie à l’Est, la station balnéaire juste au sud et les Alpes au nord.

Pour commencer, goûtez au jambon San Daniele, qui est le meilleur de l’Italie selon les Frioulans. Ensuite, vous pouvez savourer le « Frico », un mélange de pommes de terre frites et de fromage.

Les soupes sont aussi l’une des spécialités régionale, grâce à l’influence de la gastronomie hongroise. La Jota est typique de la région, à base de farine, de légumes et de navets.

La « porcina » et la « polenta » sont également des plats typiques, puis le Speck de Sauris (un jambon fumé), et le fromage de Montasio. Concernant la pâtisserie frioulane, le Dobos et le Sacher sont leur spécialité.

Concernant le vin, vous pouvez savourer le Prosciutto di San Daniele (à Al Dolcenero ou à L’Osteria) et déguster un Valpolicella, ou encore un bon verre de grappa di Bassano. Pour boire du vin rouge (refosco rosso), du vin blanc (verduzzo bianco) ou du Spritz Aperol, le prix est abordable : dans les bars de village, le verre est entre 1,50 et 3 euros.

Comment se rendre dans cette région ?

En avion, en voiture ou en transport public : il y a différentes manières de se rendre dans le Frioul ; mais quand vous êtes sur place, il est plus convenable d’avoir une voiture.

Voiture :

Pour visiter la région, l’idéal est d’avoir une voiture car le Frioul est très facile d’accès depuis l’Autriche, la Slovénie et l’Istrie (région croate) ; ce sont des pays frontaliers ; de plus, en seulement 3 heures et demie, vous pouvez rejoindre la ville de Pordenone si vous êtes à Milan.

Train :

Vous pouvez prendre un train jusqu’à Udine-Trieste-Pordenone ; si vous êtes à Florence, Milan, Rome ou toute autre grande ville italienne, il y a des trains qui peuvent vous conduire jusqu’à la gare de Venise (Venezia Santa Lucia).

Avion :

Les aéroports de Trieste et Trévise sont les plus proches, ainsi que l’aéroport de Marco Polo Venezia.

Quand partir ?

Toutes les périodes sont bonnes pour partir au Frioul, tout dépend de ce que vous souhaitez faire. En été, la géographie mixte permet au Frioul-Vénétie Julienne d’avoir des destinations côtières très prisées, et en hiver, la région a d’adorables stations de ski de montagne ;  mais toute l’année on peut se délecter de magnifiques paysages.

En hiver :

Même si les hivers au Frioul sont froids, ils peuvent tout de même être ensoleillés, donc comme il y a de la neige en montagne, ce sont les conditions idéales pour faire du ski. Vous pouvez également visiter les vieilles villes ou aller voir les lacs.

En été :

Les étés dans cette région sont relativement chauds, même s’il y a quelques orages le soir. N’étant pas très touristique, il n’y a pas beaucoup de monde durant la haute saison, en revanche, il y a plusieurs marchés et de nombreuses fêtes de villages en été. Profitez de ce moment pour faire de la promenade en montagne, visiter les différents villages ou vous baignez dans les lacs…

Où dormir dans Le Frioul-Vénétie Julienne ?

Pour visiter la côte, Trieste ou Grado sont les meilleures options pour se loger : à Trieste on peut trouver facilement de grands hôtels ; par contre si vous souhaitez admirer l’aperçu général de la région, vous pouvez séjourner à Udine, dans le centre du Frioul. Tarvisio, Pordenone et Lignano se trouvent à une heure si vous avez une voiture ; vous pourrez vous loger dans un petit hôtel local ou dans un agritourisme dans d’autres villes.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s