Nos conseils pour visiter le Luxembourg

Le Luxembourg est une contrée d’Europe de l’Ouest, bordée par la Belgique, l’Allemagne et la France. Le pays dispose de deux régions principales : l’Oesling et le Gutland, respectivement située au nord et au sud. Il est habité par plus de 600 000 habitants, vivant sur une superficie de 2 586 km². De par sa taille réduite, le Luxembourg constitue l’une des plus petites nations souveraines d’Europe.

En outre, le pays est une monarchie constitutionnelle avec pour chef d’État, un grand-duc. Il est d’ailleurs, le seul grand-duché encore existant. En dépit de sa petite taille, le pays présente une vie économique dynamique. Affichant un PIB par habitant les plus élevés du monde, il est l’un des pays les plus prospères et les plus riches du monde. Les activités financières constituent un moteur majeur de son économie.

Elles sont favorisées par une fiscalité attractive. En 2017, il a été démontré suite à une étude que le pays se classe parmi les paradis fiscaux les plus prisés par les entreprises. 

Bien que le Luxembourg soit économiquement dynamique, il est essentiellement rural, avec les Ardennes et sa forêt dense ainsi que les parcs naturels au nord et les gorges rocheuses à l’est. La région sud-est est dominée par la vallée de la Moselle. Mais le pays ne manque pas également d’attirer les visiteurs par sa capitale célèbre pour sa vieille ville médiévale fortifiée. Celle-ci est idéalement perchée sur des falaises abruptes.

La capitale est, en outre, une véritable plateforme culturelle avec ses nombreux lieux d’expression artistiques, dont les musées, les salles de spectacle et les théâtres. De plus, le programme et les activités culturels y sont à l’image des citadins. À noter que le centre-ville est habité par environ 170 nationalités différentes.

Un petit pays aux multiples atouts

Le Luxembourg a fêté ses 180 ans d’indépendance en 2019. Cette destination, encore méconnue, se trouve à seulement 2 heures de Paris. Depuis quelques années, elle attire tous les types de voyageurs, des sportifs, en passant par les amateurs d’histoire et d’art, aux passionnés de gastronomie.

Le pays est trois fois plus petit que la Corse, mais offre un condensé de culture et de paysages éclectiques. Il constitue un véritable trait d’union entre l’Allemagne et l’Hexagone. La grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg avait ordonné la construction de la Philharmonie, un monument emblématique du pays, conçu par Christian de Portzamparc.

Le musée d’art moderne Grand-Duc Jean

Le plateau du Kirchberg constitue également un autre joyau faisant le charme de la ville. Il abrite le Musée d’art moderne Grand-Duc Jean. Ce dernier a été imaginé par le créateur de la Pyramide du Louvre, Leoh Ming Pei. Par ailleurs, le Luxembourg bénéficie d’une véritable culture gastronomique. Y séjourner est une occasion de réaliser une expérience culinaire dans l’une de ses bonnes tables.

À souligner que 8 restaurants ont cumulé 12 étoiles Michelin en 2019. Parmi ceux-ci, on retrouve Léa Linster. Outre ces incontournables, le pays propose d’autres activités et découvertes à faire, que ce soit à travers des chemins tout tracés ou hors des sentiers battus. Avant de découvrir nos conseils pratiques pour visiter le Luxembourg dans les meilleures conditions, découvrez ci-après un aperçu de ce qui vous attend.

Les visites et les sites incontournables

La région du Vianden se visite à la fois pour son cadre naturel, mais aussi parce que c’était le refuge de Victor Hugo. Avec ses maisons fleuries et ses forêts, elle ne manque pas de séduire les visiteurs en quête d’endroits romantiques et d’originalité. C’est en effet l’endroit où l’écrivain s’exila le 1er juin 1871. Sa maison abrite aujourd’hui un musée portant son nom.

On y plonge dans son univers à travers des dessins, des écrits ou encore du mobilier. Ce célèbre romancier a été tombé sous le charme du château de Vianden surplombant la ville. Celui-ci a été édifié entre le XI et XIVe siècle. Il s’impose comme l’un des plus grands édifices de l’époque féodale d’Europe. Le château est la propriété de l’État depuis 1977.

La route des châteaux vaut le détour lors d’un voyage au Luxembourg. Elle constitue une adresse de choix pour les amoureux de vielles pierres. On y trouve, en effet, le patrimoine médiéval du pays. Parmi les plus importants vestiges qui s’y trouvent, les deux châteaux de Beaufort. L’un d’eux est dit médiéval. Il a été érigé en quatre périodes entre 1050 et 1650. Il a subit une rénovation vers les années 1930 et a été ouvert au public dès 1932. L’autre château, quant à celui-ci, est du style Renaissance. Il a été construit en 1649 en amont du château fort.

La château de Bourscheid

Le Château de Bourscheid est un autre édifice à découvrir absolument. Il se particularise par sa forme triangulaire. Ses premières édifications remontent à l’an 1000. Lors des fouilles réalisées par des archéologues, des structures mérovingiennes, romaines, ottoniennes et carolingiennes ont été découvertes. À noter que le donjon et le mur d’enceinte de la première construction seulement sont conservés.

Le Luxembourg subissait plusieurs attaques et dominations. Il a donc dû se protéger. Pour ce faire, le pays avait investi dans la construction de casemates dès 1644. Ces dernières ont été, par la suite, remodelées à de nombreuses reprises. D’abord, en 1684, elles ont été allongées.

Les travaux continuaient jusqu’au XVIIIe siècle quand les casemates ont atteints une longueur de 23km. Ces fortins ont étés creusés jusqu’à 40 m de profondeur sur 17 km. Ils pouvaient abriter plus de 30 000 personnes. Les casemates du Luxembourg sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Le château de Clervaux

Le Château de Clervaux invite, depuis 1994, les visiteurs à découvrir la collection Family of man. On y trouve de prodigieuses œuvres réalisées par Edward  Steichen, l’artiste américain d’origine luxembourgeoise. La collection comprend, entre autres, pas moins de 273 photographies venues de 68 pays. Les œuvres de l’artiste ont pour but de passer des messages en faveur de l’égalité fondamentale des êtres humains.

On vient au Luxembourg pour se dépayser et s’offrir des moments d’évasions. La terre de la petite Reine dispose effectivement d’un réseau national de 23 pistes cyclables traversant tout le pays sur environ 600km. La destination attire d’ailleurs de nombreux pèlerins à vélo, cyclotouristes et cyclistes. Les pistes de la Vennbahn, s’étirant sur 125km, entre autres, desserve l’Allemagne, la Belgique et le Grand-Duché.

Choses à savoir et conseils pratiques pour bien préparer son séjour

Lorsqu’on projette de voyager dans un pays étranger, il convient de bien choisir la période la plus favorable. Au Luxembourg, il faut savoir que le climat est de type subatlantique à tendance froide et humide. En moyenne, la température annuelle est d’environ 9°C. Entre janvier et juillet, la température varie de 0 à 17°C. Il n’y a pas une grande différence sur la température entre le nord et le sud. L’écart n’excède pas 2°C.

Pour ce qui est des langues utilisées sur le territoire, 3 langues sont pratiquées et reconnues. Ce sont le luxembourgeois, le français et l’allemand. La première langue, étant la langue maternelle de la majorité des locaux, constitue la langue nationale. Elle est un dialecte francique-mosellan. Le français, quant à celui-ci, est la langue de législation. Les 3 langues disposent du statut de langues administratives et judiciaires. Au Luxembourg, le multilinguisme est partagé par environ 300 000 locaux de souche.

En ce qui concerne l’argent et les devises, la monnaie officielle du pays est l’euro. Il est possible de réaliser les changes dans les banques ou dans les bureaux de change indépendants du centre-ville. La plupart des cartes bancaires et de débit sont, en outre, acceptées par les distributeurs automatiques, et notamment toutes les cartes classiques.

Dans le pays, il n’est pas autorisé de fumer dans les lieux publics (cafés, restaurants, bars, discothèques, galeries commerciales, sales de loisirs…). En outre, en parlant de restaurant, il faut noter qu’il n’est pas coutume de laisser un pourboire. Il revient donc au client d’en donner ou non. Dans les restaurants, celui-ci est situé entre 5 et 10% du montant consommé.

Comment sont les transports ?

On peut se rendre au Luxembourg en avion, en train ou en voiture. Des nombreux vols réguliers venant des villes européennes comme Paris, Londres, Munich, Madrid et Rome y atterrissent. La voiture constitue également un moyen pratique pour rejoindre le Grand-duché.

Ce dernier partage, en effet, des frontières terrestres avec la France, la Belgique et l’Allemagne. Vous n’avez plus qu’à choisir entre votre véhicule, une location ou le bus. Et enfin, il faut savoir que le pays profite de la desserte du TGV Est, en provenance de Paris depuis 2007.

Pour ce qui est des déplacements dans le territoire, le bus s’impose comme l’option la plus pratique. Il profite d’un réseau bien développé reliant les quartiers à la gare routière et la Ville Haute. Il dessert également les communes des alentours, dont Niederanven, Stressen, Bertrange, Walferdange, et Steinsel.

Question santé ?

Cette destination ne présente pas de risque sanitaire important. Il n’est, même pas, exigé de disposer d’un carnet de vaccination. Toutefois, une carte européenne d’assurance maladie est indispensable. Elle permet de rendre plus facile la prise en charge en cas de soins médicaux.

Où loger ?

Le Luxembourg propose une grande diversité d’offres d’hébergements pour permettre à tout type de client de s’y retrouver. Hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, auberges de jeunesse et camping, le choix dépend de vos envies.

Il est possible de trouver des chambres familiales et des hôtels de luxes dans classés de 1 à 5 étoiles dans un château. On y profite des services haut de gamme. Ces établissements sont idéalement situés en ville. Ce sont également des options intéressantes pour les voyages d’affaires ou encore un séjour dans le milieu urbain. Toutefois, il convient de noter que les tarifs des hôtels sont relativement élevés.

Pour pallier ces prix, il peut être pratique pour les personnes voyageant en groupe ou en famille de louer une maison de vacances, des chambres d’hôtes ou des gîtes.

Pour les jeunes voyageurs qui ont, dans la majorité un budget limité, ils trouveront une solution pas cher dans les auberges de jeunesse. Au Luxembourg, ces types d’hébergements sont à la fois modernes et spacieuses, avec un bon niveau de confort.

Pour être au plus près de la nature, notamment à la belle saison, le camping s’avère être un moyen original de vivre votre expérience luxembourgeoise. Cela permet, en même temps, de découvrir les régions. Les aires de camping se trouvent, pour la plupart au fond des vallées, près des rivières et des bois ou au bord des lacs. Elles sont généralement situées à proximité des circuits de pistes cyclables et de randonnée.

Précautions sécuritaires

Le Luxembourg présente un taux de criminalité très faible. C’est naturellement un indice témoignant d’une mesure sécuritaire bien imposée. Toutefois, il ne faut pas oublier de considérer les consignes les plus basiques. Sachez que vous pourriez y être confronté à des contrôles fréquents. La loi est très stricte sur la possession illégale ou de trafic de drogue.

Une culture éclectique

Le Luxembourg profite d’une position stratégique en étant situé au cœur de l’Europe occidentale. Il a su tirer profit de sa situation géographique depuis sa fondation en tant que forteresse durant le moyen-âge. Il servait, entre autres, de bastion pour  le Chemin des Espagnols entre les XVIe et XVIIe siècles. S’imposant comme un véritable carrefour de culture, celle-ci est un savant mélange d’influence romane et germanique. Ce mélange a, d’ailleurs, donné une nation trilingue. Le pays utilise trois langues officielles : le français, l’allemand et le luxembourgeois.

Préparer un séjour d’un week-end ou d’une semaine

Luxembourg City

Comme tout voyage, un séjour au Luxembourg nécessite une préparation en amont. Il est en effet important de tout prévoir à l’avance pour éviter le stress et les mauvaises surprises. Il est même judicieux de connaitre à l’avance les activités et les visites à faire. Et s’il s’agit de votre premier voyage au Luxembourg, il convient d’en savoir davantage sur les endroits incontournables pour ne rien rater.

Pour un week-end au Luxembourg, vous pouvez consacrer l’essentiel de votre temps pour la découverte de la ville. Le premier jour, une escapade vous permettrait de voir des lieux d’intérêt comme la place d’Armes, la place Guillaume, la cathédrale et le palais grand-ducal.

Le lendemain, vous pouvez réserver pour visiter la petite Suisse luxembourgeoise, près de la frontière allemande. La découverte du château de Beaufort et les hameaux de la vallée de l’Ernz Noire vous émerveilleront. Et si vous reste encore du temps, un détour dans les Ardennes luxembourgeoises vous plongera au cœur de la nature.

Une semaine est largement suffisante pour partir à l’assaut des sites incontournables du Grand-duché. Pour une escapade urbaine le premier jour, vous pourrez suivre l’itinéraire précédent. Vous pourrez consacrer le deuxième et le troisième jour pour découvrir la région de Mullerthal, également connue sous l’appellation de la petite Suisse luxembourgeoise.

Le lendemain, vous pouvez poursuivre vers le nord, notamment en Ardennes. Le jour suivant, direction la Vallée de Sûre pour s’évader dans le vieux quartier de Diekrich et admirer le château de Bourscheid. Pour le sixième jour, vous pouvez poursuivre vers la Moselle pour découvrir les vignobles luxembourgeois et la production de vin. Et enfin il peut être intéressant de terminer l’aventure aux Terres Rouges. 

Ce qu’il faut mettre de sa valise

Votre valise ne doit comporter que les vêtements et les autres effets de voyage. Les documents personnels et les gadgets (identité, bancaire, permis de conduire, assurance maladie, téléphone, appareil photo…) doivent se trouver dans le bagage à main. Lors du choix des vêtements, il convient de considérer la saison.

Si vous envisagez d’y venir en hiver pour un séjour en montagne, privilégier les vêtements et accessoires chauds (gants, bonnets épais, imperméable, chaussettes en laine…). N’oubliez pas les chaussures confortables et les lunettes antireflets.

Si vous prévoyez un voyage au printemps et en automne, favorisez des tenues confortables telles que les vestes, les chemises à manches longues et les sweatshirts. À ces saisons, les températures à la tombée de la nuit peuvent être fraîches.

Pour un séjour d’été au Luxembourg, on privilégie les t-shirts en coton et les vêtements en matière légère. Il est important de se sentier bien car la chaleur sera au rendez-vous.

Et enfin, quelle que soit la saison à laquelle vous souhaitez séjourner au Luxembourg, n’oubliez pas d’emmener de bonnes chaussures de marche pour être à l’aise pendant les randonnées.

Ramener des souvenirs de votre séjour

Le Luxembourg est une destination connue pour ses belles boutiques. Il ne manque pas d’attirer particulièrement les passionnés de shopping. Il est possible d’y dénicher un article emblématique, dont un foulard signé « les roses du Luxembourg » et autres articles de mode.

Si vous aimez les objets décoratifs, l’artisanat luxembourgeois en propose un très large choix. Des tasses et verres imprimés au sifflet en forme d’oiseau, vous y trouverez sûrement un article qui saura vous séduire.

Et pourquoi pas de la nourriture comme souvenir. Vous pouvez ajouter dans votre liste de cadeaux le chocolat local et des bouteilles de vins typiques.

Les principaux événements et les fêtes au Luxembourg

Luxembourg City ou a lieu le plus d’évènements dans le pays

L’agenda culturel du Luxembourg est assez chargé. Quelle que soit la saison de votre séjour, il est possible de coïncider votre voyage avec un événement culturel ou festif. Pour en savoir davantage, voici les dates à considérer. 

– À chaque mardi de Pentecôte, en mai, a lieu la Procession dansante à Echternach. Cette manifestation religieuse fait la réputation d’Echternach depuis la fin du XVe siècle. Elle rassemble environ 15 000 pèlerins. L’événement est par ailleurs inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité;

– De juin à septembre, le Summer in the City a lieu après la fête de la musique du 21 juin. C’est un festival pluridisciplinaire permettant de participer et de découvrir de nombreuses manifestations culturelles. Entre autres, projection de vidéo, concerts en plein air, cinéma et festival latino sont au programme;

– À Contern chaque mois de juillet se déroule le Festival international de la bande dessinée. Cette commune est située à quelques kilomètres de Luxembourg; – Le Festival médiéval à Vianden est à ne pas manquer si vous venez au Luxembourg fin juillet, début août. Lors cet événement, le château de Vianden fait office de cadre pour diverses animations, dont les reconstitutions de combats et le marché médiéval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s