Quand partir au Costa Rica et que faire ?

Évoquer le nom du pays « Costa Rica » nous envoie directement à un paysage vert, une jungle à perte de vue. Pourtant, c’est un pays habité par 5 millions d’habitants qui a des valeurs et une culture assez singulières.  Il se trouve sur l’isthme centraméricain et est délimité à l’Est-Nord-Est par la mer des Caraïbes, au Sud-Ouest par l’Océan Pacifique. Au Nord-Nord-Ouest, il partage ses frontières avec la Nicaragua et au Sud-Est avec le Panama.

Pour ceux qui ne savent pas, le Costa Rica est un État d’Amérique Centrale où la langue officielle est l’espagnole. Par contre, la pratique de l’anglais y prend progressivement son ampleur grâce au développement du tourisme actuel, sa première source de revenu. Son nom signifie « Côte riche ». En effet, cette destination paradisiaque est riche en biodiversité.

On estime une découverte de 160 nouvelles espèces tous les ans dont 1,3% sont endémiques. Le Costa Rica, avec ses particularités, est considéré comme la Suisse Américaine !  Savez-vous que le Costa Rica, un pays indépendant depuis 1821, n’a pas une armée dans sa constitution ? Et oui, il a supprimé son armée depuis 1948 au profit de son programme environnemental ?  Et savez-vous également que la fête des mères est combinée à l’Assomption au Costa Rica ?

Pourquoi faut-il choisir le Costa Rica ?

sloth-1041855_1280

Le Costa Rica est une destination éco-touristique exceptionnelle dans le monde. Depuis la déclaration de son président Oscar Arias Sanchez : « La paix à la nature », il a mis en priorité la préservation des ses richesses naturelles et de la biodiversité.

Par conséquent, le pays est devenu une référence pour l’écotourisme. D’ailleurs sa biodiversité couvre les 6% de la réserve naturelle mondiale. C’est la raison pour laquelle elle est devenue une des destinations les plus prisées qui reçoit plus de 3 millions de visiteurs par an.

Les voyageurs venant des États-Unis, du Canada et des pays d’Europe sont les plus répertoriés. Mais qu’est-ce que le Costa Rica possède de si particulier pour attirer autant de touristes potentiels ? Voici un certain nombre de réponse :

  • Une politique environnementale intrigant mais efficace : Le Costa Rica est positionné à la  5ème place mondiale par rapport à la performance environnementale en 2012. En effet, ce pays tire tout son énergie de ses ressources naturelles. En d’autres termes, il mobilise tout son potentiel naturel, depuis 2015, pour alimenter la consommation énergétique de sa population à savoir  le système hydraulique, éolienne, solaire et géothermique. Actuellement, la quasi-totalité de la consommation énergétique du pays tout entier est assurée par ses propres sources d’énergie renouvelable. D’ici 2021, le pays souhaite défier le monde en devenant le premier pays neutre à zéro émission de carbone. Le triage des déchets est une habitude bien ancrée chez les costariciens grâce à une éducation et une culture environnementale bien développée. C’est une pratique du quotidien, très naturelle pour tous les habitants, qu’il soit dans les grandes villes ou dans les périphéries. En outre, en supprimant l’armée de sa constitution, la politique nationale costaricienne investit davantage dans la protection de l’environnement.
  • Une population cosmopolite très agréable : Avec les groupes indigènes qui habitaient la Costa Rica, la population actuelle de la « Côte Riche » a des origines diverses telles que des espagnols, des juifs, des métis, des africains et des Amérindiens. Une fois sur la terre des costaricains, on aperçoit facilement un vivre ensemble parfait entre les gens de différentes cultures d’une part, et entre la nature et l’homme d’autre part. C’est une population très dynamique, travailleuse et sympathique qui a un sens de l’accueil bien chaleureux. Il est facile de circuler en stop dans ce pays. Au Costa Rica, l’insécurité sociale est presque inexistante. Sauf, si vous voyagez le pays en louant une voiture, faites en sorte de ne pas laisser des objets de valeurs dans la voiture quand vous la garez en place publique. Il faut aussi prendre les précautions quand vous êtes dans les grandes villes pour faire votre shopping.  Puis, apprenez des costariciens à vivre en harmonie parfaite avec la nature tout en usant des apports de la technologie.
  • Une grande aventure inoubliable : La terre costaricienne abonde de merveilleuses créatures exceptionnelles. Elle est d’ailleurs connue par ses parcs nationaux et ses richesses naturelles. Pour une évasion hors du commun en pleine forêt, vous vivrez de grandes aventures mémorables que vous raconterez à vos enfants. En fait, les aventures commencent dès que vous vous embarquez à bord de votre moyen de transport, quel qu’il soit ! L’accès aux sites d’observation et des parcs d’attraction est souvent difficile mais cela fait la grandeur du voyage, un plus pour l’aventure. La qualité des infrastructures contribue à vous faire sortir de votre zone de confort pour éprouver de nouvelles sensations, pour vous faire vivre une nouvelle expérience de vie et à « préserver la nature ». C’est, peut – être, une manière de vous obliger à évaluer vos techniques de survie !
  • De bons paysages à couper le souffle : Dès que vous arrivez au Costa Rica, vous apercevrez la richesse naturelle du pays. Beaucoup l’appelle « le pays de la vie verte ». D’une ambiance urbaine et intellectuelle de la capitale San José à des forêts tropicales dans les réserves naturelles de Corcovado ou de Carara, en passant par la beauté des plages de caraïbes et de la pacifique ou par la plantation de café dans les montagnes. En outre, il est possible d’admirer cette beauté paradisiaque du Costa Rica à des différents points de vue et à tout moment de la journée. Imaginez une partie de tyroliennes par-dessus le volcan d’Arenal ou le parc de Montezuma.
  • Des fruits exotiques à volonté : Le régime alimentaire de la population locale est à base de riz et de haricot rouge accompagné de viande grillée. C’est peut-être loin de vos habitudes culinaires mais il n’est pas interdit de déguster la spécialité locale. Par contre, les fruits sont d’une abondance interminable avec un goût exquis exceptionnel notamment l’ananas et les mangues. En effet, la majorité de ses produits est cultivée par des techniques bien biologiques qui garantissent des apports énergétiques sains pour la santé du consommateur, et préservent la qualité du sol. N’hésitez pas à en manger autant que vous le souhaitez. Ils ne sont pas si chers.
  • Un voyage simple, facile et moins cher : Pour voyager au Costa Rica, le visa n’est pas demandé. Il faut un passeport à jour avec une validité de 6 mois après la date du retour. Puis, il faut ajouter un billet de retour pour assurer que vous n’êtes pas un clandestin. Et enfin, bien qu’aucun vaccin ne soit impératif, il serait avantageux d’avoir le vaccin contre la typhoïde et l’hépatite A et B. Les conditions climatiques et géographiques de la Costa sont susceptibles à ces types de virus.
  • Une riche biodiversité : Ce pays porte bien son nom de « Côte riche », ne serait – ce que pour la biodiversité qu’il détient. Pour la flore, le Costa Rica compte plus de 10 000 espèces de plantes et 1 400 espèces d’orchidée. Pour sa faune, les données scientifiques montrent 15 000 espèces de papillons, 231 mammifères, 220 d’espèces de reptiles, 160 espèces d’amphibiens, 34 000 espèces d’insectes et 1 600 espèces de poisson.

Quand partir au Costa Rica ?

costa-rica-2400159_1280

Le climat au Costa Rica est influencé par son emplacement géographique. Le pays jouit d’un climat varié en fonction de la zone. Sur la zone Caraïbe et Pacifique, le climat est humide, alors qu’en Guanacaste et Puntarenas il est plutôt sec. Dans la zone centrale, on a un climat tempéré de 20° à 25°C.

Mais d’une manière générale, on peut distinguer deux saisons principales : La saison sèche qui débute en mois de décembre et se termine vers le mois d’avril. C’est une saison bien profitable pour ceux qui adorent la plage et le soleil.

Par ailleurs, le 11 avril, un jour férié pour le pays, est une date de célébration pour les costaricains. Il commémore Juan Santamaria, le héros qui a libéré le pays des emprises américaines, par une grande cérémonie et des nombreuses animations telles que la musique de la rue, les défilés colorés, etc.

Et la saison de pluie qui vient la succéder en Avril pour se terminer en Novembre. La pluie abonde pendant cette saison mais elle est idéale pour apprécier les animaux et la fraicheur de la nature.

Au cours de cette saison se déroule la journée de la diversité culturelle, plus précisément la date du 12 octobre. A l’origine, cette date est marquée par l’arrivée de Christophe Colomb sur les terres de l’Amérique du Sud. Puis, au fil de temps, elle est devenue une date qui marque le lien entre les pays hispaniques et ceux de l’Amérique du Sud.

La « semana santa » ou la semaine sainte, est une fête partagée entre tous les pays de l’Amérique Latine. C’est une tradition religieuse catholique qui arrête toutes les activités du quotidien.

C’est une semaine de congé pour tout le monde. Les places de vacances, notamment les plages, sont pleines. Cette semaine sainte marque en quelque sorte la fin de la saison sèche et annonce l’arrivée de la saison de pluie.

Comment profiter du voyage au Costa Rica ?

costa-rica-4018153_1280

Le Costa Rica a une superficie de 51 100km² répartie en 7 régions bien déterminées. Il semble impossible d’apprécier la beauté de ce pays avec toutes ses « côtes riches » en peu de temps. Alors, pour bien profiter du voyage au Costa Rica, il faudrait prévoir un séjour de 10 jours au minimum.

En fait, il faut tenir compte des déplacements et des activités. Tout au long du séjour, vous verrez que le temps passe aussi vite que d’habitude. En 10 jours, il est relativement difficile de visiter plus de six sites avec les activités comprises.

Mais ces 10 jours sont suffisants pour apprécier quelques parcs nationaux comme Manuel Antonio et Tortuguero, la capitale et un spot de volcan, et passer un jour de plage.

Pour le transport pendant le séjour au Costa Rica, l’idéal serait de louer une voiture. Il existe beaucoup de transport commun et d’autres options mais avoir une voiture à sa disposition facilite les déplacements et évite d’être ralenti par les retards des bus. C’est bien pratique également pour les longs trajets. D’ailleurs, louer une voiture pour quelque jour ne coûte pas très cher au Costa Rica.

Dès la préparation de votre voyage pour le Costa Rica, rappelez-vous que tout est payant dans ce pays. Rappelez-vous, le tourisme est la principale source de revenu du Costa Rica. Par conséquent, il valorise ses richesses naturelles pour en tirer profit tout en préservant la nature et l’écosystème.

C’est ainsi que partir pour le tourisme dans ce pays de la biodiversité devient une bonne contribution pour le bien de la nature et de la planète. Alors, pour un séjour de 10 jours dans ce beau pays de la nature et de la biodiversité, il faudrait préparer un budget environnant les 1 000 euros au minimum sans les billets d’avion.

N’oubliez pas non plus votre anti moustique et votre crème solaire. Deux produits indispensables pour vous protéger des revers de la nature.

Ne ratez pas les aventures uniques du Costa Rica

costa-rica-178528_1280

Étant donné l’importance du tourisme dans l’économie du Costa Rica, il dispose de plusieurs agences qui proposent des activités d’aventures exceptionnelles. Ces activités dépendent des emplacements et répondent à des besoins différents des voyageurs.

  • Des visites des sites de volcan : Dans ce pays de la nature, on compte 116 volcans et 7 d’entre eux sont encore actifs jusqu’à nos jours.  Il existe de nombreuses activités qui déclinent de cet avantage. Des agences proposent de faire, par exemple, une tyrolienne par-dessus du volcan touristique d’Arenal. C’est une expérience à vivre pour les courageux. Une bonne dose d’adrénaline qui monte et une fierté personnelle maximum assurée après le parcours ! On peut aussi envisager l’observation des volcans, par exemple celui de Poas ou d’Irazu, qui donnera une impression d’être en voyage sur la lune avec un immense brouillard.
  • Des randonnées, des trekkings en pleine forêt : Entre amis ou en famille, les randonnées et les treks sont faits pour observer et profiter de la nature sans faire trop d’effort. Ce sont des activités assez légères qui ne demandent qu’une bonne paire de chaussures et de la volonté. Le Costa Rica possède plus de 180 réserves naturelles et parcs nationaux. Les randonnées ou les trekkings au cœur des parcs nationaux costaricains permettent de jouir des sons des oiseaux. Savez-vous que le Costa Rica compte 870 espèces d’oiseaux à l’exemple des colibris, des aras, des toucans, et bien d’autres encore. Le parc national de Monteverde, par exemple, abrite la quasi-totalité des oiseaux mythiques du Costa Rica dans sa forêt à perte de vue. Pour observer et immortaliser les attitudes des animaux dans son habitat naturel, le parc de Corcovado est très intéressant. L’accès y est très difficile mais il vaut la peine d’être emprunté.
  • Du rafting au canyoning : Le Costa Rica profite aussi bien de belles rivières que des cascades magnifiques. Les activités de sport nautique font la renommée de cette destination exceptionnelle de l’Amérique centrale. Pratiquer du rafting sur la rivière de Pacuare par exemple ou essayer les pirogues traditionnelles de indiens Bribri à au Sud de la Talamanca, pourraient bien être une expérience de vie et un souvenir mémorable de votre voyage au cœur de la nature. Pour un dépassement de soi efficace en pleine nature, les circuits de canyoning déjà testé par des agences sont à prendre avec détermination absolue. Il s’agit de grimper et de descendre des cascades, des criques et des gorges. A titre d’exemple, le canyoning du Manuel Antonio rassemble six chutes d’eaux magnifiques avec celui de la cascade du Pacifique central. C’est la meilleure façon de renouer les liens avec la nature et de dépasser ses limites.
  • Des séjours au cœur d’une plantation de café : La plantation de café, notamment l’arabica, est une des activités agricoles très pratiquées au Costa Rica. Les agriculteurs habitent dans les montagnes pour assurer leurs activités. En général, la plantation de café est une activité familiale qui suit des méthodes de productions traditionnelles et soucieuses de l’environnement. Au cœur de ces plantations, il existe des fermes pédagogiques qui peuvent accueillir des visiteurs désirant découvrir et apprendre un peu plus sur la culture et le goût de l’arabica du Costa Rica.
  • Des expériences insolites : Avez-vous déjà pensé à prendre votre bain dans un cratère de volcan ? Et oui, c’est bien possible ! A Cerro Chato, un des volcans du Costa Rica, vous pouvez librement profiter d’une baignade dans le cratère avec son eau thermale. Les voyageurs choisissent justement le Costa Rica pour ses sources thermales qui découlent des volcans. C’est un vrai jacuzzi naturel ! Des infrastructures de soin et de bien être tirent profit de cette richesse pour offrir à la clientèle un service de niveau supérieur. Des salles de massage, des spas, sont ouverts en permanence au cœur de la nature.

Avez-vous aussi imaginé être perchés sur les arbres exécutant votre séance de yoga ? Au cœur même de la jungle, une cabane se trouve perchée sur un arbre, conçue pour des séances de yoga. Une façon originale pour renouer le contact avec son corps et la nature. Vous pouvez, pour la même occasion, profiter d’un paysage vert à perte de vue.

  • Des spots de surf et des vagues démesurés : Du côté de la mer, le Costa Rica dispose d’une plage de sable noir ou blanc. La majorité des spots de surf se trouve sur le pacifique comme celui de Dominical ou de Playa Hermosa. Au Costa Rica, les vagues sont assez fortes, parfois même dangereuses pour les nageurs et les surfeurs. Toutefois, elles sont longues et régulières, notamment celles du Pacifique central. Du Des écoles de surf se sont installées dans la région que ce soit pour les débutants ou les plus avancés.
  • Un écosystème marin vivant : Aussi bien du côté des Caraïbes que celui de la pacifique, le fond marin au Costa Rica accueille plusieurs espèces marins allant des plus petit comme les loutres jusqu’au plus grand tels que les requins. Il y a des agences qui proposent des plongées sous-marines intéressantes et du snorkeling démesurés pendant lesquelles il vous serez possible de nager aux cotés des tortues de mer et des petits poissons multicolores. C’est un rêve qui peut devenir une réalité. En plus, de la plage de Samara, par exemple, vous pouvez observer les loutres, ou les baleines, ou encore les dauphins.
  • Un shopping bien riche dans la capitale San José : La capitale du Costa Rica, perchée à 1 172 mètres d’altitude,  est une ville très culturelle. Elle présente toutes les merveilles de l’histoire costaricienne. Elle compte beaucoup de musée et de théâtre. Tout en flânant dans les boutiques d’œuvres d’art et de souvenirs, il est possible d’admirer l’architecture coloniale des maçonneries. Le meilleur endroit pour faire le shopping c’est le marché central. On peut y trouver des articles et des bijoux très originaux qui rappelleront le Costa Rica et sa beauté. La nuit, la capitale garde bien son énergie avec les discothèques et les restaurants avec toutes les activités urbaines.
  • Un large choix pour des cours de surf : Le surf fait partie des activités qui attirent beaucoup de touristes au Costa Rica. Que vous êtes du côté des Caraïbes ou du côté du Pacifique central, vous trouverez sans difficulté une école de surf qui propose des forfaits de cours intéressants. Des formations pour des débutants comme des échanges de pratiques sont organisés dans ces centres.

N’oubliez pas de visiter une plage pas du tout connu des touristes au nom de Playa Conchal, retenez bien ce nom. Bref, partir pour le Costa Rica est synonyme d’une participation active dans la préservation de la nature. Le tourisme, pris comme une priorité nationale, favorise une exploitation responsable des ressources naturelles initiée par une décision politique. Et notre petite v

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s