Que voir dans les îles Féroé ?

Vous avez décidé de partir en voyage mais vous avez encore du mal à choisir votre destination. Les îles de Féroé sont un des meilleurs endroits qui ne vous décevra pas. Nombreuses sont les personnes qui ont témoigné avoir vécu une expérience extraordinaire aux Iles Féroé. Pourquoi ? Tout simplement car les Iles Féroé possèdent toutes les qualités que les voyageurs attendent.

Par rapport à l’Islande, la Norvège et l’Écosse, on peut dire que les îles Féroé sont encore ignorées du tourisme. Ce n’est pas pourtant pour rien si les îles de Féroé ont été élu par le magazine National Geographic Travel « la meilleure destination au monde ».

Cet archipel de 18 îles a de nombreux atouts qui vous permettront de vous créer des souvenirs pour la vie.

Toutes les informations sur l’archipel de 18 îles

torshavn-thorshavn-4469757_1280

Les informations liées à la destination contribuent au succès du voyage. Pourquoi ? Tout simplement car plus vous connaissez votre lieu de destination, moins vous risquez les mauvaises surprises.

Situé au cœur de l’océan Atlantique, les îles Féroé est un des derniers paradis naturels. Le territoire est composé de l’archipel subarctique et se trouve non loin de la mer de Norvège et presque à l’équidistance de l’Ecosse et de l’Islande.

L’archipel féroïen compte principalement dix-huit (18) îles volcaniques. Ces 18 îles qui composent l’archipel sont Litla Dimun, Koltur, Stora Dimun, Hestur, Skuvoy, Mykines, Nolsoy, Fugloy, Svinoy, Kalsoy, Kunoy, ViÒoy, BorÒoy, Sandoy, Suðuroy, vagar, Eysturoy, Streymoy.

Ces 18 cailloux jetés à la volée dans l’Atlantique Nord sont tous aux paysages grandioses et fantastiques. L’archipel est connu pour ses hivers doux et étés frais. Quel que soit la saison, une fois arrivé aux îles des Féroé, vous pourrez assister à des spectacles panoramiques extraordinaires.

Pour bien comprendre le nom de l’archipel, il importe de noter que le terme « Féroé » pourrait provenir du vieux norrois faer qui signifie mouton. Les îles Féroé ou les îles des moutons est un groupe d’île d’une superficie de 1 400 km2.

Les habitants des îles Féroé sont d’environ 51 700 et sont appelés Féroïens. Cet archipel est considéré comme une province autonome du Danemark depuis 1948. Cette autonomie est due au fait que les îles possèdent un gouvernement qui leur est propre avec toutes les compétences sauf en matière de défense.

Sa capitale est Torshavn et la région veut se montrer plus indépendante. Cette région compte 20 000 habitants environ est l’une des plus petites capitales du monde. Elle est charmante avec une architecture ancienne en harmonie avec des bâtiments d’architecture moderne. La visite de Torshavn vous offre la possibilité de contempler le contraste entre le passé et le présent en matière d’infrastructure.

Il est également très intéressant de se promener autour du petit promontoire de Tinganes où siège le gouvernement local. Tingane est une des plus vieilles législatives au monde.

blue-2309222_1280

Les îles Féroé bénéficient d’une large autonomie administrative même si son économique est fortement liée au Danemark. Les Féroïens sont un peuple chaleureux, généreux, amical et hospitalier. Les féroïens sont fiers de cet archipel et de leurs cultures. Ils   se considèrent comme un pays autonome.

Raison pour laquelle ils disent ne pas appartenir à la communauté européenne. Cela signifie que vous pouvez tisser des liaisons fortes avec les féroïens. Les Féroïens sont accueillants, actifs et amoureux de la musique. Ils organisent une multitude de concerts gratuits à travers le pays. Pour en bénéficier, vous pouvez vous renseigner sur le festival de musique classique et contemporaine « Summartonar » des îles Féroé.

A part cela, nous pouvons dire également qu’ils sont talentueux en matière de cuisine. Ils ont enrichi leurs modes de cuisson par de nombreuses techniques provenant de la cuisine danoise. Vous pouvez par exemple savourer les sandwiches ouverts connus sous le nom de smorrebrod, les frikadeller, le kogt torsk ou la sauce à la moutarde.

Il a été vu que l’archipel est un territoire du Danemark. Cette situation est la conséquence des évènements marquants du passé des îles Féroé. Pour mieux comprendre le présent de l’archipel, il est important de relater son histoire depuis sa première occupation jusqu’à présent.

La toponymie explique que l’Iles Féroé avec un pluriel est erroné. Coté histoire, on connait pourtant que peu de chose sur la première occupation de l’archipel. Les îles Féroé sont même considérées par certains auteurs comme « le pays du peut-être ».

Les anglais avaient surnommé les îles Féroé par « Land of the Maybe ». Cette considération est causée par le manque de source fiable. Les îles comptent plus de moutons que d’autochtone. Une fois que vous serez sur les lieux, vous allez sûrement constater cette situation. Si les habitants des îles Féroé comptent 50 000, les moutons sont au nombre de 80 000.

Selon la Saga, ce sont les moines hiberno-écossais qui auraient introduit les moutons et les chèvres sur les lieux. Ainsis l’occupation humaine sur l’archipel daterait du IV siècle. Parait-il que le premier homme qui a posé les pieds sur les îles Féroé était Grimr Kamban qui fuyait la tyrannie du roi de Norvège Harld 1er.

Le féroïen actuel était des scandinaves qui se sont installés sur l’archipel vers 650. Au XI e siècle, Sigmundur, un chef féroïen qui aurait introduit le christianisme aux îles féroé selon la Saga des féroiens. Cet homme s’est converti au christianisme et contraint le chef Trondur i Gotu à se baptiser en 999. Sigmundur a été assassiné par un paysan dans un village sur la côte nord de Suduroy.

C’est après l’assassinat de Sigmundur que les îles deviennent la possession du roi de Norvège Olaf Trygvason. L’archipel est maintenu sous la domination norvégienne jusqu’en 1386. Les îles sont par la suite intégrées à l’Union Kalmar puis à la double monarchie Danemark-Norvège.

Entre la monarchie Danemark et la monarchie norvégienne, le Danemark prend le contrôle des îles Féroé qui a suscité la dissolution de l’union avec la Norvège en 1814. La domination de Danemark sur les îles Féroé devient plus forte.

C’est Le traité de Kiel établi entre la Norvège et le Danemark qui a maintenu l’appartenance des îles des moutons au Danemark. Le 12 avril 1940, l’Allemagne envahit Danemark. L’invasion de l’archipel par les troupes britanniques dans le but de renforcer le contrôle Britannique dans l’Atlantique Nord. En 1942, un aéroport a été construit par les Britanniques nommé l’Aéroport de Vagar. La fin de la Seconde Guerre mondiale restitue le contrôle de l’archipel au Danemark.

Mais à partir de l’année 1948, une autonomie plus large a été introduite sur le territoire Féroé. En 1973, les Iles Féroé décident de ne pas se joindre à la communauté européenne avec le Danemark. En 1990, l’archipel a connu une crise économique sérieuse suite à l’effondrement de l’industrie de la pêche.

Le gouvernement tente depuis de diversifier son économie. Toutefois, le moment nationaliste ne cesse d’attirer l’attention du Danemark. La quête d’une indépendance totale est l’un des objectifs du Parti républicain. En effet, l’archipel réclame son indépendance mais le gouvernement danois la refuse.

Un référendum sur l’indépendance des îles Féroé aurait pu avoir lieu en 2018 mais a été repoussé sine die. Dans le projet présenté par le gouvernement Féroé au souverain du Danemark prévoit une coopération dans plusieurs domaines.

Cette réclamation d’indépendance totale veut malgré tout rester sous le souverain danois. Les réponses du gouvernement danois en ce qui concerne cette réclamation d’indépendance se basent souvent sur l’arrêt d’aide financière et sur le remboursement de la dette de six milliards de couronnes.

Devant les difficultés économiques que l’archipel affrontent, des sondages locaux donnaient un résultat égal entre ceux qui sont pour et contre l’indépendance. C’est-à-dire 55% pour l’indépendance et 45% contre l’indépendance.

En 2004, un nouveau référendum a été organisé et les partisans de l’indépendance ont remporté avec 50,72% des voix pour un taux de participation de 91,1%. Une proclamation d’indépendance a été faite par le gouvernement féroïen en avril 2004. Pourtant, le gouvernement danois refuse encore. Ainsi, le statu quo est préservé.

L’histoire entre le Danemark et l’archipel est à suivre. Les îles Féroé qui se considèrent comme un pays indépendant. Quant à Danemark, il ne cesse d’imposer des conditions pour octroyer l’indépendance aux îles Féroé. Outre son surnom « le pays du peut être » vient aussi s’ajouter la légende qui parle de l’œuvre d’Odin dieu créateur du monde expliquant le désordre des îles.

Les raisons de partir aux îles Féroé

funningur-3632330_1280

Nombreuses sont les raisons qui nous incitent à voyager. Toutefois, la recherche du bonheur est souvent le mobile du voyage. Le bonheur peut être défini par différentes manières. L’essentiel à retenir est celui du voyage qui nous rend heureux.

Plusieurs études démontrent l’importance du voyage pour le bien être. C’est ainsi qu’il est très important de bien choisir son lieu de destination. Il a été dit récemment que les îles Féroé sont encore méconnues du flux touristique comparé à l’Islande et à l’Ecosse. Choisir les îles Féroé pour destination est surement la meilleure option afin de réaliser une expérience inédite.

Pour visiter les îles Féroé, il vous suffit de vous munir de votre sac à dos et de bonnes chaussures de marche. En d’autres termes, vous n’aurez pas besoin de faire une longue liste des affaires pour oublier les essentiels. Cela implique que vous n’aurez pas à vous soucier d’avoir oublié vos crèmes solaires par exemple.

Aux îles Féroé, vous allez apprécier la simplicité.  L’archipel est doté d’une beauté naturelle. Vous aurez l’impression d’avoir en face de vous une succession de tableaux interminable en regardant les paysages.

Il s’agit d’un monde minéral où les montagnes se succèdent aux paysages à couper le souffle. Vous pouvez contempler les montagnes imposantes, les cirques glaciaires, les fjords de coupés, les prairies boréales.

Le pays se caractérise par la présence de moutons et d’oiseaux qui sont en grand nombre.  L’archipel a toutes les qualités pour satisfaire tout le monde.  Les moutons occupent une place importante du territoire féroïen plus que les hommes.

Cela signifie que si vous voulez prendre de la distance de vos conditionnements, l’archipel est celui qu’il vous faut. Visiter les îles Féroé vous permettra de vous réinventer pour mieux vous retrouver grâce à ses trésors cachés. Pour vous déconnecter de la routine quotidienne, l’archipel de 18 iles a de quoi pour vous satisfaire.

Les fans de musique auront leur part de bonheur car le pays offre une scène plutôt dynamique. Les îles organisent 5 festivals par an. Il a été vu récemment que les îles sont occupées par des moutons, plus précisément les moutons sont deux fois supérieurs que les humains. Les amateurs de pull-over et ceux qui apprécient les collines venteuses parsemées de moutons seront satisfaits. Cela implique également que vous ne risquez pas d’être dérangé par la foule.

foroyar-1402513_1280

Par rapport à ses pays voisins comme la Suède et la Norvège, la population des îles Féroé est comme une goutte d’eau. Vous pouvez en effet ressentir ce sentiment agréable pour avoir fui votre quotidien.

En 2016, les Féroïens ont décidé d’utiliser des caméras sur le dos de ces gentils quadrupèdes pour améliorer leurs flux touristiques. D’où les moutons ont pu réaliser de nombreuses prises de vue appelées « Sheep view 360 ».

Une des raisons qui séduit les voyageurs à choisir l’archipel pour destination est sa capitale. Nichée derrière un port animé sur la côte de l’île Streymoy, Torshavn abrite des habitants aux environs de 20 000 habitants.

Cette capitale est connue pour être la capitale la plus cozy du monde. Vous pouvez être étonné en découvrant Kaldbak, la maison aux porcelaines se trouvant au nord de Torshavn. La présence de l’église noire avec le toit en herbe est d’une architecture unique.

Les îles Féroé comptent sur leur gastronomie pour étonner les touristes. Dans la capitale des îles Féroé, le territoire est petit et vous pouvez faire le tour très vite. Au moyen age, les îles étaient le centre des religions. La cathédrale Magnus aussi appelée « Mururin » et l’église de Saint Olav’s dant du 12 e siècle sont des vestiges de l’archipel.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de « grindadrap » ou le « grind » qui se traduit traditionnellement par la pêche au fulmar. D’après les dires des habitants de la ville, il ne s’agit pas vraiment d’une pêche aux oiseaux proprement dite. En vérité, quand les oiseaux sont trop gras pour pouvoir voler, ils se font repêcher facilement par les habitants.

La beauté des îles Féroé est incomparable et naturelle. En réalité, l’archipel regorge des vues et de panoramas époustouflants. Les cascades sont parfaites comme la cascade Mulafossur de l’île Vagar.

Cet archipel est connu pour être la terre du milieu. Outre la célèbre cascade de Mulafosur, le paysage iconique des Îles Féroé est le village de Saksun sur la côte nord-ouest de l’île de Streymoy. Sur cette île est bâtie l’église datant de la moitié du XIX e siècle. L’archipel est aussi un paradis des macareux pour admirer l’oiseau le plus drôle et adorable de la planète.

Vous vous sentirez tellement heureux quand vous allez découvrir la petite île Mykines qui est une île aux 14 habitants. L’intérêt de visiter cette île est avant tout dans le chemin qui mène au phare une colonie de macareux vous vole autours. L’île Mykines est considérée depuis toujours comme le paradis des oiseaux.

foroyar-1402519_1280

Ce sont des oiseaux qui ramènent du poisson à leurs petits.  Chaque été, ses terrains rugueux et ses falaises à pic reçoivent des milliers de macareux. Vous ne risquez pas de vous ennuyer en visitant le paradis des oiseaux.

Tout simplement car à l’extrémité de l’île se trouve un bel hôtel. Ainsi, les amoureux de randonnées se feront plaisir en visitant Kalsoy. Il s’agit d’une île longue et étroite recouverte de collines verdoyantes et de falaises verticales. Cette île abrite environ 150 personnes réparties dans quatre villages.

Kalsoy est l’île où vous allez croiser le plus de moutons que des autochtones. Cette petite île vous réserve de nombreuses surprises et de magnifiques endroits.  L’une des principales raisons de votre visite sur l’île Kalsoy est « Kallur Ligthouse ».

Votre départ pour la randonnée se situe au nord de l’île à Trollanes.  La randonnée est gratuite mais il y a une petite boite à lettre au départ du sentier où vous allez déposer votre don pour la sauvegarde et l’entretien du chemin. Les paysages que vous allez découvrir tout au long de votre chemin vous feront rêver.

Ils offrent une autre perspective de votre vie en raison de leurs beautés exceptionnelles. Vous aurez surement la sensation d’être partie très loin de vos soucis. Une fois arrivé en-haut, une première crête offre une vue sur le phare et la montagne en arrière-plan.

Sur l’île de Kalsoy, vous pouvez aussi être surprise quand vous allez découvrir la statue « Kopakonan ».  La femme sirène se trouve en contrebas du village. La légende qui explique cette statue est à lire sur le lieu. L’accession au site est facile mais il peut être un peu glissant en fonction de la météo du jour.

La plupart du temps, il pleut aux îles Féroé alors, il faut faire attention.  L’île Kalsoy est un des endroits le plus magnifique de l’archipel, pour s’y rendre il n’y a qu’un seul moyen. Il s’agit de la prise de Ferry depuis la ville de Klaksvik. Si vous séjournée dans la capitale, le mieux serait de prévoir le temps de votre trajet jusqu’à Klaksvik.

Nous pouvons en effet dire que les Iles possèdent des spécificités qui vous feront réaliser vos objectifs lors d’un voyage. Les amoureux de la nature seront plus satisfaits lorsqu’ils découvrent cet archipel.

Les endroits incontournables à visiter sur les îles Féroé

gjogv-4352329_1280

Il a été déjà détaillé plus haut tous les endroits qu’il faut découvrir d’urgence aux îles Féroé. On peut distinguer dix endroits très importants sur cet archipel. Il y a Torsgavn, Mykines, le Casadalur, les falaises de Vestmanna, le sorvagsvatn, Tjornuvik, Trollanes, le Kirja, et l’hélicoptère.

Ces six endroits sont classés parmi les endroits les plus importants pour diverses raisons. Pour ce qui est de Torsgavn qui est la capitale Férigienne, cette raison conserve un noyau de maison de bois aux toits herbus. Sur cette capitale même siège la maison du parlement ou Tinganes qui a été fondé avant l’an 1000.

Il s’agit d’un vrai vestige international. En ce qui concerne Mykines, cette île aux macareux est la plus occidentale de l’archipel des Féroé. Elle est connue pour être le paradis des oiseaux. Sur cette île, il n’y a qu’un seul village qui est le Mykines Bygd qui se traduit en français en « Mykines-Village ».

L’île aux macareux constituait une commune à part entière avant d’être rattachée à celle de Sorvags. Depuis le 31 mai 2012, l’île est désignée Site Ramsar. Pour le cas de Casadalur, ce lieu est tout simplement incontournable. Il se situe au nord-Ouest de l’île Vagar.

Le village a été longtemps isolé et n’est relié par la route que depuis les années 2000. La vue sur ce village traversé par une rivière qui finit par se jeter du haut des falaises est tout simplement magnifique. Les falaises de Vestmanna sont accessibles avec un bateau depuis le village de Vestmanna.

Le spectacle qu’offre le brouillard et les centaines d’’oiseaux est très apaisant. Le Gjogv est ou Ravin en Féringien. C’est un village qui se situe au nord de l’archipel. Le village est traversé par une faille spectaculaire. Il s’agit d’un endroit à ne pas rater.

Le Trollanes est situé au nord de l’île de Kalsoy. Pour y accéder, il y a deux possibilités. La première consiste à y aller en bateau et la seconde en voiture. Au cours de votre chemin pour vous rendre à Trollanees, vous allez admirer les paysages grandioses du village Mikladalur.

Le Kirja est aussi un des endroits les plus isolés de l’archipel. Cette île est desservie par un bateau. Il est conseillé de prendre le bateau à 10 euros pour vous y rendre depuis Hvannasund. L’hélicoptère est un mode de transport subventionné par l’Etat aux îles des Féroé. En effet, les touristes peuvent l’emprunter faisant la réservation de place.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s