Que faire à Guadalajara au Mexique ?

Fondée par Nuno de Guzman en février 1542, la ville de Guadalajara, aussi connue par son surnom « Perle de l’occident », qui lui vient de sa beauté et de sa localisation géographique, fut désignée pour être la capitale de la Nouvelle Galice.  Du haut de ses 1550m d’altitudes, elle restât indépendante du Mexique et ne le consultait que sur le plan militaire et pour quelques prestations de service.

C’est en 1561 que la construction de la cathédrale Fray Pedro de Ayale a débuté. Venait ensuite celle de tous les monuments historiques tels que les couvents, les églises et écoles. En quelques années, la ville de Guadalajara qui compte pas moins de 4.300.000 habitants, est entrée parmi les plus belles villes du Mexique.

De nos jours, la richesse historique de la ville fait la fierté de tous ses habitants. Elle est aujourd’hui parmi les villes les plus touristiques du monde. Le climat y est doux avec une température moyenne de 19 degrés Celsius. La saison pluvieuse se situe entre les mois de juin à octobre, le reste de l’année, il n’y a que du beau temps et des rayons de soleil. La visite de la ville de Guadalajara est plus que conseillée si vous partez à la découverte du Mexique. Ce qui est bien avec Guadalajara c’est que tous les jours c’est grand ciel bleu et quasiment aucun nuage à part une heure par jour entre 17 et 18h pendant la saison des pluies.

La Cathédrale

Si vous vous promenezà pieds dans la ville de Guadalajara, un petit conseil : commencezpar la Cathédrale. Se situant dans la partie historique de la ville, longer la Cathédrale vous mènera à l’Hospicio Cabanas, un des plus anciens hôpitaux de l’Amérique latine, qui est maintenant l’institut culturel de la ville. La construction de la Cathédrale a commencé en 1571 et a duré plus de 47 ans. Un œil connaisseur remarquera vite les six styles décoratifs ornant ce chef d’œuvre architectural. Lesautels de styles baroques d’origine ont tous été remplacés par ceux de styles néogothiques. Elle est ouverte de 9h à 20h tous les jours.

Le MuseoRegional

La Cathédrale est au centre de quatre magnifiques endroits : la Plaza de los Laurels, qui se trouve devant la grande entrée, la place de la libération à l’arrière, la Plaza de Armas d’un côté et la Rotonda de los Hombres Ilustres de l’autre. Cette dernière place est un petit et charmant parc qui dispose de quelques statues et de bustes des importantes personnes ayant servi la ville. A l’Est de celle-ci se situe le MuseoRegional. Ce dernier est installé dans un ancien hôtel qui date du XVIe siècle et qui habitait le séminaire Saint-joseph. Quelques temps après, l’hôtel est devenu un collège pour garçons. C’est en 1918 que le bâtiment fut choisi pour devenir un musée des beaux-arts. Ouvert de 9h à 17h30 le mardi à samedi et de 9h à 16h30 le dimanche, la visite de ce musée est de 41 $. Le MuseoRegional dispose de quelques œuvres des plus grands peintres locaux comme Manuel Cabrera ou encore  Jose de Ibarra.

La Plaza de la liberacion

Située à l’arrière de la cathédrale, la Plaza de la Liberacion est une zone piétonne qui mérite d’être découverte. Au centre de cette place se trouvent deux fontaines héritées de son époque coloniale, décorées par le monument dédié au prêtre révolutionnaire Hidalgo. Elle est  anciennement appelée Plaza de los tresPoderes à cause de sa proximité avec trois palais : ce de la justice, ce du gouverneur et enfin ce pour la législative. Datant de 1661, le palais de justice est couvert d’un dôme ovale et donc, l’intérieur fait rêver avec son style néo-classique.

Le TeatroDegollado

Ouvert de mardi à samedi de 10h à 14h, le TeatroDegollade est le haut-lieu de la culture du pays. Construit dans un style classique et disposant de nombreux ornements, ce bâtiment fut créé suite à la demande de l’empereur Maximilien.

D’une inspiration italienne, la salle de concert est ornée d’une magnifique fresque.

Le Palacio Municipal

Situé au Nord de la place de Guadalajara, le Palacio Municipal est un magnifique bâtiment dont la construction a commencé au milieu du XXe siècle. Ouvert de 9h  à 18h toute la semaine, l’intérieur de la salle est orné des fresques de Gabriel Flores, un élève du célèbre Orozco.

Le Mercado Corona

Pas loin de la Cathédrale, le Mercado Corona est une place qui ne manque pas de charmes et d’ambiances avec les nombreux vendeurs de plantes médicinales. Les quelques rues qui l’entourent figurent parmi les plus belles de la ville. Elles sont, en effet, ornées d’orangers. Les maisons aux multiples couleurs qui bordent ces rues ajoutent une touche féerique à la vue.

Le Palacio de Gobierno

Se trouvant à l’est de la place des armes, la plus ancienne place de la ville « le Palacio de Gobierno », décorée par des statues dont l’inspiration est sans aucun doute venue de la Grèce, est ouverte de 9h à 20h du lundi au vendredi. Construite en 1643 sur les ruines de l’ancien palais, elle fait partie des plus beaux bâtiments de la ville. Sa fierté : son portail mural de plus de 400 m2. Actuellement, le Palacio de Gobierno est le siège du gouvernement de l’Etat de Jalisco.

L’HospicioCabanas

Anciennement appelé Maison de la Charité et de Miséricorde, l’Hospicio Cabanas, qui est de nos jours renommé Instituto Cultural Cabanas, est un splendide bâtiment qui représente le plus l’Etat de Jalisco. Classé patrimoine Culturel mondial par l’UNESCO, il est ouvert de 10h à 18h du mardi au dimanche pour un prix d’entrée de 70 $ pour les visiteurs étrangers et 35 $ pour les mexicains et les seniors. Comptez aussi les 30 $ pour prendre des photos et 40 $ pour faire une petite vidéo dans l’enceinte du bâtiment.Pendant environ deux siècles, l’Hospicio Cabanas fut le siège des plus importants évènements historiques de la ville de Guadalajara. Véritable chef d’œuvre architectural de Manuel Tolsa, il présente une plateforme symétrique centrée sur la croix de sa grande chapelle et est considéré par bonnombre de personnes comme la plus importante pièce architecturale néo-classique du Mexique. Les six colonnes soutenant le fronton sont juste magnifiques. A l’arrière du bâtiment se trouve le dôme de la chapelle qui est, lui aussi, soutenu par deux colonnes concentriques.

A l’intérieur du bâtiment sont placées 23 cours de différentes tailles au bord desquelles se trouvent des salles et de longs couloirs. Une deuxième chapelle est située en bas des bâtiments. Contemplez sur le plafond de la chapellel’une des plus belles fresques du muraliste Orozco. Peinte en 1938, la célèbre fresque, l’Homme de feu, fait juste rêver. La chapelle Mayor abrite plus de 53 fresques de ce célèbre maitre. Pour bien admirer ces splendeurs, plusieurs bancs sont disponibles pour se coucher.

L’Hospicio Cabanas est sans aucun doute le monument qu’il faut visiter si vous êtes de passage dans la ville.

Le Mercado de Libertad

Beaucoup plus moderne, le Mercado de Libertad, aussi connu sous le nom de Mercado de San Juan de Dio, est le plus grand marché municipal de tout le Mexique. En effet, la dimension de ce bâtimentà trois étages est juste impressionnante. En bas se trouve un hall imposant, occupé principalement par des articles  de cuir, tandis qu’au premier étage se trouvent les stands des petits restos. Ouvert tous les jours de 6h à 20h, le Mercado de Libertad dispose de plus de 1000 stands.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s